Hôtellerie - restauration

Gestionnaire restauration et hôtellerie

Sous-officier

Son rôle

Se charger de la restauration collective (cuisine, magasin, service en salle…) comme de très hautes prestations gastronomiques : son savoir-faire est apprécié par la collectivité ainsi que par les plus hautes autorités de l’État,
Assurer la gestion et le bon fonctionnement des cercles, mess et organismes rattachés (préparation des repas, composition des menus, approvisionnements, comptabilité, organisation du travail, présentation du personnel et des locaux),
Se porter garant de l’hygiène et de la sécurité,
Gérer les organismes de restauration ou d’hôtellerie et assurer le suivi du budget et badge client,
Être adjoint au chef du service de soutien de vie.

La bonne voie pour vous si

• Vous appréciez l’encadrement dans un véritable esprit d’équipe,
• Vous voulez mettre vos compétences de gestionnaire au service du quotidien comme à celui des temps forts gastronomiques de la vie de l’armée de l’air,
• Vous souhaitez donner un sens supplémentaire à vos compétences en remplissant un rôle important dans le quotidien des militaires, au service de la défense.

 

Les conditions d'accès

• Nationalité française,
• Moins de 24 ans au dépôt de candidature et moins de 25 ans à la signature du contrat,
• Niveau scolaire : titulaire d'un baccalauréat,
• Satisfaire aux tests de sélection et aux normes médicales de la spécialité.

La formation

Formation rémunérée dès l’entrée.
Elle dure 31 semaines (durées données à titre indicatif) :
1/ formation militaire de 16 semaines,
2/ stage de qualification élémentaire de 15 semaines,
3/ phase d'application en unité, sous la forme d'un parrainage de 6 mois.

La rémunération

• A l’entrée à l'école de Rochefort (aviateur) : 1 329 € net
• A l’obtention du grade de sergent (13ème mois de service) : 1 387 € net
• A l’obtention du grade de sergent-chef (10 ans de service avec brevet supérieur) : 1 565 € net

Solde au 1er juillet 2016 pour un célibataire.

Montants non contractuels susceptibles de modifications.

Les perspectives d’évolution

• De grade d'aviateur jusqu’au grade de caporal-chef après 4 mois de service, puis grade de sergent à compter du 13è mois de service,
• Possibilité d’évoluer par la suite vers le statut de sous-officier de carrière, voire officier.
• L’armée de l’air reconnait et atteste des compétences acquises au cours de votre parcours par le biais de l’attribution de certifications professionnelles enregistrées au Registre national des certifications professionnelles (RNCP) dans le domaine de la restauration et de l’hôtellerie. Votre formation initiale est reconnue par un titre de niveau IV « Gestionnaire adjoint d'organisme de restauration et de loisirs». Au cours de votre carrière, grâce à la formation continue, vous pourrez accéder au titre de niveau III « Gérant d'organisme de restauration et de loisir ».

Pour aller plus loin

Partager cette fiche métier

Partager l'actualité par mail