Opérations aériennes

Officier contrôleur de circulation aérienne

Officier

Son rôle

• Assurer la surveillance, le contrôle et l’alerte sur un espace aérien de volume déterminé, depuis la salle d’opérations de son centre de contrôle (dialogue et rencontres avec les équipages, militaires et civils, guidage radar lors de mauvaises conditions

météorologiques...),

• Assurer la régulation des mouvements d’aéronefs sur les aérodromes militaires et leurs zones d’approches depuis la tour de contrôle du terrain (dialogue avec les équipages, guidage radar lors de mauvaises conditions météorologiques...),

• Informer les utilisateurs de l’aérodrome (conditions météo, état de la plateforme, travaux en cours …),

• Guider des aéronefs d’interception lors du déclenchement des missions d’alerte,

• Assister des appareils civils égarés ou en difficulté en vol,

• Participer activement à la mission de recherche et de sauvetage lors d’un crash aérien,

• Possibilité d’Exercer aussi en dehors du territoire national dans le cadre d’opérations extérieures, diligentées par l’ONU ou l’UE et généralement dirigées par l’OTAN.

• Encadrer et diriger une équipe de spécialistes du contrôle aérien des avions militaire (décollages, atterrissages, phases d’approche, missions en zones réservées) et civils (décollages, atterrissages, transits),

La bonne voie pour vous si

• Vous appréciez d’être au cœur des opérations tout en restant au sol,
• Vous aimez les responsabilités liées à la sécurité,
• Vous avez envie d’encadrer une équipe et de veiller à son bon fonctionnement,
• Vous aimez les situations d’urgence qui demandent de la réactivité et du sang froid.

 

Les conditions d'accès

• Nationalité française,
• Moins de 30 ans à la signature du contrat,
• Être titulaire d’un diplôme du second cycle de l’enseignement supérieur ou équivalent (licence ou plus),
• Satisfaire aux conditions médicales d’aptitude exigées.

La formation

Formation rémunérée dès l’entrée.
1/formation militaire de 12 semaines à l’École de l’air de Salon-de-Provence,
2/formation professionnelle d’1 an au Centre d’instruction du contrôle de la Défense Aérienne (CICDA) à Mont-de-Marsan.

La rémunération

Solde pour un célibataire *
Aspirant : 1 406 €
Sous-Lieutenant : 1712 €
Lieutenant : 1 878 €

* au 1er juillet 2016 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation familiale et l'affectation géographique.

Les perspectives d’évolution

• L’avancement s’effectue de manière automatique jusqu’au grade de capitaine,
• L’officier sous contrat peut prendre en charge le commandement d’une unité de contrôle de circulation aérienne,
• Accès possible au concours de l'école de guerre.

Pour aller plus loin

Partager cette fiche métier

Partager l'actualité par mail