Bâtiment - Infrastructure

Officier infrastructure

Officier

Son rôle

• Diriger, au sein d’une unité infrastructure, une équipe de techniciens spécialisés dans :
- l’entretien et de la gestion du bâti et non bâti,
- la maîtrise des opérations d’infrastructure et la coordination de chantiers,
- l’appui des opérations en milieu terrestre,
- le contrôle des «règles de l’art» et le respect des normes (hygiène, sécurité, environnement).
• Superviser les opérations de maintenance préventives et correctives (génération électrique, balisage d’aérodrome, climatisation, groupes électrogènes…),
• Rédiger des fiches d’expression de besoins d’investissement en infrastructure et des schémas directeurs et d’affaires domaniales,
• Opérer en dehors du territoire national.

 

La bonne voie pour vous si

• Vous voulez mettre vos compétences au service d’une mission qui a du sens en terme de défense,
• Vous avez l’esprit d’initiative, le sens des responsabilités et l’envie d’encadrer une équipe,
• Vous avez le goût du patrimoine national et de sa bonne gestion. 

 

Les conditions d'accès

• Nationalité française,
• Moins de 30 ans à la signature du contrat,
• Être titulaire d’un diplôme du 2nd cycle de l’enseignement supérieur ou équivalent (licence ou plus),
• Satisfaire aux conditions médicales d’aptitude exigées.

La formation

• formation militaire de 12 semaines à l’École de l’air de Salon-de-Provence,
• affectation dans une unité, à l’issue de la formation.

La rémunération

Solde pour un célibataire *
Aspirant : 1 406 €
Sous-Lieutenant : 1712 €
Lieutenant : 1 878 €

* au 1er juillet 2016 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation familiale et l'affectation géographique.

Les perspectives d’évolution

• L’avancement s’effectue de manière automatique jusqu’au grade de capitaine,
• Accès possible au concours de l'école de guerre.

Pour aller plus loin

Partager cette fiche métier

Partager l'actualité par mail