Opérations aériennes

Pilote d’hélicoptère

Officier

Son rôle

• Remplir des missions aériennes aux commandes d’hélicoptères, en escadron, en Métropole, outre-mer ou à l’étranger :
- missions de sûreté aérienne, de recherche et de sauvetage,
- recherche et sauvetage au combat,
- missions de service public,
- missions spéciales au service du Commandement des Opérations Spéciales (COS) ou au service de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE),
- missions de contre-terrorisme maritime.
• Préparer la mission au sol (briefing/débriefing, contrôle de l’aéronef…),
• Piloter l’hélicoptère type Fennec, Puma, Super Puma ou Caracal,
• Exercer éventuellement en qualité d’instructeur sur une base école.

La bonne voie pour vous si

• Vous êtes attiré par la polyvalence et la grande maniabilité de l’hélicoptère,
• Le sauvetage et la surveillance vous attirent encore plus que le vol de longue durée ou le combat,
• Vos capacités de concentration et votre réactivité vous permettent de gérer calmement toutes les situations,
• Vous appréciez le travail en équipe lors des phases de préparation tout en recherchant les responsabilités individuelles liées à la sécurité.

 

Les conditions d'accès

• Nationalité française,
• Plus de 17 ans et moins de 24 ans, à la date de dépôt du dossier,
• Niveau scolaire requis : baccalauréat de l’enseignement général ou technologique, titre reconnu équivalent ou diplôme de l’enseignement supérieur,
• Satisfaire aux conditions médicales et physiques d’aptitude exigées à l’entrée (pas de port de verres correcteurs par ex.).

La formation

Formation rémunérée dès l’entrée.
1/ formation militaire commune aux élèves officiers du personnel navigant de 17 semaines à Salon-de-Provence (formation militaire initiale, formation militaire générale de l’officier avec stage de parachutisme, stage d’anglais),
2/ formation pilote d’hélicoptère d’environ 2 ans (formation sol, formation initiale et formation avancée).

La rémunération

Solde pour un célibataire *

Aviateur : 1618 € net (en début de carrière)
Aspirant (obtention du brevet pilote ou NOSA) : 2 596 € net (indemnité pour services aériens incluse).
 

* au 1er juillet 2016 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation familiale et l'affectation géographique, ainsi qu'une prime à l'engagement.

 

Les perspectives d’évolution

• A l’issue de la formation en école, affectation en escadron d’hélicoptère pour carrière centrée sur l’opérationnel,
• Accès possible au concours de l'école de guerre.

Pour aller plus loin

Partager cette fiche métier

Partager l'actualité par mail