Systèmes aéronautiques et mécanique générale

Technicien armement bord et sol

Sous-officier

Son rôle

• Exécuter les opérations de mise en œuvre et de maintenance de l’armement et du système de sauvetage des aéronefs (avions de chasse, de transport, hélicoptères…) en unité aéronautique ou terrestre :
- armements et munitions sol (armes légères, missiles et bombes guidées par laser, grenades…),
- armements de bord, dispositif de lancement et d’emport (lance-missile…),
- munitions et artifices de bord (fusées éclairantes et de signalisation...),
- matériels de ciblerie (cibles de tous types, panneaux de tir...), d’essais et d’environnement,
- accessoires de sauvetage (siège éjectable, parachutes, gilet de sauvetage…).
• Encadrer à terme, après quelques années d'expérience, les activités d'une équipe.

 

La bonne voie pour vous si

• Vous accordez une grande importance à l’esprit d’équipe,
• Vous appréciez d’avoir des responsabilités en matière de sécurité au plus près de notre mission de défense,
• Vous êtes intéressé par la haute-technicité de l’armement contemporain.

 

Les conditions d'accès

• Nationalité française,
• Moins de 24 ans au dépôt de candidature et moins de 25 ans à la signature du contrat,
• Être titulaire d'un baccalauréat,
• Réussir les tests de sélection et satisfaire aux normes médicales de la spécialité.

La formation

Formation rémunérée dès l’entrée.
Elle dure en tout 44 semaines (durées données à titre indicatif) :
1/ formation militaire de 16 semaines, incluant la conduite de différentes missions d'instruction,
2/ stage de qualification élémentaire de 28 semaines,
3/ phase d'application en unité, sous la forme d'un parrainage de 6 mois.

La rémunération

• A l’entrée à l'école de Rochefort (aviateur) : 1 329 € net
• A l’obtention du grade de sergent (13ème mois de service) : 1 387 € net
• A l’obtention du grade de sergent-chef (10 ans de service avec brevet supérieur) : 1 565 € net

Solde au 1er juillet 2016 pour un célibataire.

Montants non contractuels susceptibles de modifications.

Les perspectives d’évolution

• Du grade d'aviateur à l’entrée en école au grade de caporal-chef au bout de 4 mois, puis au grade de sergent à compter du 13è mois de service.
• Possibilité d’évoluer par la suite vers le statut de sous-officier de carrière, voire vers le statut d’officier.

Pour aller plus loin

Partager cette fiche métier

Partager l'actualité par mail